L’association

L’association Houblons de France est un lieu d’échange de savoir et d’expériences autour du houblon. C’est un lieu de rencontres entre les amateurs, les brasseurs et les houblonniers professionnels, c’est une porte d’entrée vers la création d’une houblonnière. L’association accompagne le mouvement de re-localisation et de professionnalisation de la filière du houblon tout en contribuant à son développement au niveau national et régional.

Houblons de France est aujourd’hui un interlocuteur reconnu par les institutions (FranceAgriMer, Ministère de l’Agriculture, Réseau DRAAF, etc.) et des organismes professionnels (Comptoir Agricole, Syndicats de Brasseurs, etc.).

Houblons de France a pour but d’évoluer vers la défense de la profession, vers la création d’une interprofession qui valoriserait les échanges entre tous les acteurs de la filière : houblonniers, pépiniéristes, brasseurs, céréaliers, etc.

Conseil d’administration
(15 janvier 2020)

De Gauche à droite : Romain CHEMIN (A l’Air Houblonné), Thomas ORENES PELLEGRIN (Houblon du Moulin), Antoine FLOURY (La Houblonnière de Lezerzot), Matthieu COSSON (Le Champ du Houblon), Riquier THEVENIN (Une houblonnière Bio dans les Flandres, Mont des Cats), Florian MONGIN (néo-houblonnier dans le 04), Johann LASKOWSKI (La Houf), Vincent MARCONNET (Houblonheur), Xavier PEYRARD (houblonnier dans le Diois, APHARA)

Plan d’action

Afin de concentrer sa mission sur la recherche de résultats efficaces, rapides et durables, Houblons de France dispose d’un Conseil d’Administration qui a pour rôle de coordonner les actions et l’orientation de l’association. Chaque action représente une problématique observée par les houblonniers et elles sont ciblées par les adhérents lors des Assemblées Générales pour être ensuite solutionnées, étudiés, expérimentées,…

Actions communes à tous !

  • Action Formation
    Il existe un besoin de formation sur le houblon et sa culture. De nombreuses personnes cherchent à apprendre pour tester ou évaluer leur projet. Nous mettons en place des initiations à la culture du houblon.
  • Action Bibliographie
    Il est compliqué d’accéder à de la documentation sur le houblon, d’autant plus sur le houblon bio, la culture de petite surface ou le houblon cultivé dans un contexte français. Nous partageons et constituons une riche bibliographie avec les adhérents.
  • Action Agora
    Il manque de lieux d’échanges, en particulier sur certaines régions, qui permettent aux houblonniers professionnels et amateurs de se rencontrer, de partager leurs expériences. Nous accompagnons les associations régionales de producteurs de houblon.
  • Action Communication
    Houblons de France a besoin de mieux faire connaître ses actions vers l’extérieur, via sa communication externe, sa présence lors d’événements et l’organisation d’événements. Nous organisons par exemple une porte ouverte des houblonnières à l’échelle nationale (HOP).

Actions plus professionnelles !

  • Action Équipements
    Comment s’équiper en matériel adapté à nos situations ? Comment rendre le matériel spécifique à la culture du houblon accessible à tous ? Nous organisons des achats mutualisés.
  • Action Qualité
    Les néo-houblonniers français ne disposent pas encore de solution de certification qui garantisse une qualité minimale du houblon et qui soit simple à mettre en œuvre. Les informations sur le séchage, le conditionnement, le stockage et la traçabilité sont rares et pourtant indispensables. Nous poursuivons un travail étroit avec France Agrimer sur la certification.
  • Action Houblonniers-Brasseurs
    Quelles solutions de coopération entre brasseurs et houblonniers ? Nous échangeons régulièrement et fraternellement avec les syndicats ou associations de brasseurs, à échelle nationale ou régionale.
  • Action Financement
    La première barrière au montage d’un projet de houblonnière est financière, il n’existe que très peu d’aides fléchées houblon, les solutions de financement classiques sont peu adaptées, tandis que la demande des brasseurs est de plus en plus soutenue. Nous poursuivons et renforçons nos échanges avec toutes les institutions et administrations du monde agricole.